CV

- Professeur titulaire - Master en implantologie à l'Université de Ferrara,
- Professeur titulaire - Master "Parodontologie et Implantologie", Université polytechnique des Marches,
- Auteur de livres et d'articles scientifiques dans le domaine de la parodontologie, de la prothèse et de l'implantologie,
- Membre de l'ITI (International team of Implantology),
- Membre actif de la Société italienne de parodontologie, 
- Cabinet privé à Naples.

ABSTRACT

Implantologie chez les patients atteints de parodontie : quels choix cliniques ?


Le traitement implantaire est souvent proposé à l'aveugle, même chez les patients présentant des caractéristiques défavorables au succès de l'implant à moyen et long terme.
La cause la plus fréquente d'échec de la pose d'implant chez les patients âgés de plus de 40 ans est liée à une maladie parodontale antérieure.
Il est donc nécessaire, avant la pose des implants, de modifier le profil de risque parodontal (PRA) de nos patients, c’est-à-dire éviter toutes poches résiduelles, tabagisme excessif et un mauvais contrôle de la plaque.
La pose des implants devrait également être guidée par un plan de traitement prothétique et par la biologique de manière à réduire le risque de complications techniques et biologiques.
À la fin du traitement, le patient devra alors respecter le programme d'entretien incluant des rappels d'hygiène programmés en fonction de ses caractéristiques et du profil de risque.

Logo-IC-baseline-blanc.png

Biotech Dental - 305, Allées de Craponne

13300 Salon-de-Provence

Tél : +33 (0)4 90 44 60 60

info@biotech-dental.com

www.biotech-dental.com